Je veux croire que l'Homme a de grandes choses à construire. Je veux croire que l'humanité n'en est encore qu'à ses tout premiers débuts, et qu'en grandissant, en s'éveillant, elle créera des merveilles.

amour_lumi_reJe ne souhaite pas me résigner en me disant qu'avec toutes les horeurs faites par l'Homme, l'Homme est mauvais et qu'il mérite l'enfers qu'il crée.

L'Homme est ce qu'il choisit d'être et de faire. Seules ses croyances et ses certitudes le porteront vers les sommets ou dans les abysses.

Pourquoi culpabiliser d'être un Homme ? Celui-ci nous a déjà bien prouvé qu'il est capable de belles et solides choses. L'Humanité est comme un seul être : rappelez lui ses fautes, ses misères et elle restera la tête sous l'eau. Soyons envers l'Humanité encourageant comme avec nos enfants : éprouvons de la gratitude pour ses attitudes motivées par la valeur (compassion, pardon, solidarité...), encourageons la et croyons en elle.

Concernant ceux qui croient avoir "perdu leur âme" par une grande série de crimes, je leur dirais ceci : notre âme est toujours près de nous, nous pouvons la choisir à tout instant, seules nos croyances ou certitudes nous emprisonnent. C'est vrai que parfois, ou souvent, les circonstances ne se prêtent pas envers certains pour qu'ils expriment ce que leur âme ressens. Mais renouer avec son âme peut se faire petits pas après petits pas, avec foi. Inutile de placer haute la barre, ce qui compte c'est d'exprimer une authentique et intègre bonne volonté, de réaliser ce qui est à notre portée.

Concernant ceux qui pensent que le monde est le résultat des dirigeants qui veulent exploiter le peuple, je leur dirais que nos dirigeants s'appuis sur notre consentement pour qu'ils dirigent. Nous avons la chance d'être dans un pays assez libre. Mais savons-nous reconnaitre et utiliser la liberté qui nous est offerte ? Toute grande mutation s'enclanche par des prises de consciences et une Alliance pour le progrès, la Paix.

Pendant cette période tourmentée, sachons ouvrir notre coeur, et reconnaitre et retenir en mémoire ce qui nous unis.

Un des obstacles majeur à la compréhension, à la communication, est le fait de qualifier des êtres en leur mettant des étiquettes. Untel est mauvais, untel est avare, ou idiot... Cela coupe notre curiosité, notre empathie, notre compassion, la compréhension envers nos proches, en fin de compte cela coupe nos liens humains, et rend étroite notre humanité.

 


Auteur Rose Bretellia

 

Merci pour vos partages, vos appréciations, votre gratitude.

Merci pour votre communication valorisant mon travail.